Return to site

RACCORDEMENT AU RÉSEAU D’EAU POTABLE

· Terrain

Les démarches de raccordement au réseau d’eau potable doivent être menées dès l’obtention de votre permis de construire. Quelques explications…

Le réseau de distribution d’eau

Le réseau de distribution d’eau potable est une structure permettant de garantir l’approvisionnement en eau potable d’une zone (votre village par exemple). L’eau que vous retrouvez à votre robinet est captée (cours d’eau, nappes phréatiques, sources…), potabilisée (rendue potable) et distribuée.

Au même titre que la collecte des ordures ménagères, l’assainissement des eaux usées ou encore le service de bus par exemple, l’eau potable est un service public local qui relève de la compétence de votre commune (ou de votre groupement de communes). Nous appellerons cette société votre distributeur d’eau potable.

Un raccordement en deux étapes

Pour acheminer l’eau jusqu’au robinet de votre maison, il faut compter deux étapes distinctes dans le temps :

  • 1ère étape : dès l’obtention de votre permis de construire, vous devrez raccorder votre terrain au réseau public d’eau potable (installation de votre compteur d’eau extérieur). 
  • 2ème étape : En fin de travaux, vous devrez relier votre maison à votre compteur d’eau extérieur. Une gaine sera laissée « en attente » par votre constructeur au niveau des fondations de votre maison. 

Le raccordement au réseau public

Le prix du raccordement à l’eau varie généralement entre 800 € et 1000 €. Il dépend, en partie, de l’emplacement de votre terrain et de la proximité du réseau. La facture est à la charge du propriétaire c’est-à-dire, à votre charge. Dans certaines villes, le raccordement à l’eau d’une maison neuve et l’installation du compteur peuvent prendre jusqu’à trois mois.

Petite précision pour la route : il n’y a (en théorie) aucune obligation de se raccorder au réseau d’eau potable. Chacun peut assurer son propre approvisionnement en eau (eau de source, captation de l’eau de pluie…). Cela nécessite néanmoins de faire valider la qualité de son eau par les services compétents.

La demande de raccordement au réseau public

Votre demande de raccordement en eau doit être réalisée auprès de votre mairie. Il faut compter environ 1 mois entre la date de votre demande et l’intervention effective d’un technicien sur votre terrain. Votre dossier de demande de raccordement doit comprendre les documents suivants :

  • Une copie de votre permis de construire,
  • Un plan cadastral (que vous pouvez récupérer en mairie si ce n’est pas déjà fait),
  • Un plan de situation (Google Maps par exemple) accompagné d’une photo indiquant l’emplacement souhaité du compteur et du branchement en eau potable. 
  • Indiquez aussi s’il existe des servitudes sur votre terrain (contrainte envers un propriétaire voisin).

Lorsque vous aurez déposé votre dossier en mairie, un technicien établira un devis de raccordement qu’il vous enverra (en général après un rendez-vous sur votre terrain). Il étudiera les conditions de réalisation du raccordement au réseau d'eau potable (tracé et diamètre de la canalisation, nature du branchement, emplacement du compteur, etc) et évaluera son coût.

Il ne vous reste plus qu’à signer le devis, le renvoyer, et (en général) fournir un chèque d’acompte.

Les travaux peuvent alors commencer !

Une fois les autorisations administratives obtenues et votre délai de rétractation écoulé (1 mois), le distributeur d’eau effectuera les travaux de raccordement et la pose du compteur d’eau.

À retenir !

  • Les frais de raccordement au réseau d’eau public sont à votre charge. 
  • Votre demande de raccordement en eau doit être réalisée auprès de votre mairie.
  • Dès lors que l’eau arrive à l’entrée de votre terrain, il reste à raccorder votre maison à votre compteur d’eau. Cette étape aura lieu en fin de chantier.

CONITY : la confiance, ça se construit

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK